BAVAROIS CHOCOLAT PRALINÉ ET VANILLE

Pour rien je ne l’échangerai. je vous avez déjà présenté le bavarois à la fraise que l’on avait fait ensemble, il avait tellement plu qu’on s’est remise aux fourneaux pour faire ce bavarois au chocolat tout aussi beau et bon. La recette de base a été modifiée.

Pour le fond sablé :

  • 150 g de biscuit sablé à la noix de coco
  • 2 càs de beurre mou

    Pour le bavarois :

  •  120g de mascarpone
  • 10 cl de lait
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 70g de sucre
  • une gousse de vanille
  • 2 feuilles de gélatine halal (6g)

Pour la ganache au chocolat

  • 60 g de chocolat praliné 20 cl de crème (légère possible)
  • une feuille de gélatine (3g)

La préparation :

Mixer les biscuits pour obtenir une poudre fine, ajouter le beurre et former une sorte de pâte, inutile d’ajouter du beurre même si vous n’obtenez pas une pâte homogène, il suffit de tasser ce sablé au fond du cercle pâtissier.

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froid.

Battre la crème liquide et le sucre pour obtenir une chantilly, ajouter la mascarpone, continuer à battre.
Faire chauffer le lait avec les graine de vanille qu’on récupère de la gousse. Incorporer la gélatine ramollie. Retirer du feu et laisser tiédir.
Ajouter le lait tiède sur la chantilly, mélanger et verser la préparation sur le fond sablé.
Mettre au frais.

Pendant ce temps préparer la ganache au chocolat praliné.

Faire chauffer la crème, y faire fondre le chocolat, ajouter la feuille de gélatine ramollie et retirer du feu. Laisser cette crème tiédir avant de la verser sur le bavarois à la vanille.
Placer au frais pendant au moins 4 h.

Ce bavarois a été préparé la veille. Il aura une meilleure tenu.

DANS VOTRE CUISINE ! MILLE FEUILLE DE POIREAUX ET LARDONS !

Voici la recette que j’ai choisit le mille feuille aux poireaux que j’ai trouvé original et surtout une belle idée pour les fêtes.

Pour 4 personnes :

  • une pâte feuilleté
  • 2 poireaux
  • une barquette de lardons (de dinde pour moi)
  • 10 cl de crème fraîche
  •  poivre

Émincer les poireaux, les faire suer dans une sauteuse. A mi-cuisson, ajouter 1 barquette d’émincés de lardons, poivrez.
Laisser cuire doucement, à la fin de la cuisson, ajouter un peu de crème fraîche.

Faire des cercles sur la pâte feuilleté, (selon la taille des cercles, une pâte suffira). Compter 3 cercles par personne.

Faire dorer les cercles au four (ne  faites pas comme moi n’oubliez pas de les piquer).

Mettre un cercle, de la garniture et répétez l’opération.

En espérant que cette recette plaira   !

 

Bon appétit !

COOKIES AU BEURRE DE CACAHUÈTES ET ÉCLATS DE CHOCOLAT NOIR / CHAUSSONS AU THON !

Reprise pour ma part de la ronde. Je pioche une recette sur le super blog de Marie . Et c’est Boubou du blog délicieusement simple qui pioche chez moi.

Le choix a été difficile, vraiment de très belles recettes sur son blog et surtout manque de temps cette semaine mais j’ai quand même choisi deux recettes, à réaliser en 20 minutes à peine.

Chaussons au thon : (pour un gros chaussons ou 4 moyen):

  • une pâte brisée
  • une boîte de thon
  •  un œuf
  • 10 cl de crème fraîche liquide
  • 100 g de gruyère
  • du poivre

Préchauffez th 7. Mélanger le thon avec l’œuf, la crème fraîche, le gruyère et le poivre.

Etalez la garniture sur une moitié de la pâte et je prends soin de laisser une bordure. Je rabats l’autre moitié et je soude les bordures.

Je mets à cuire 20 min.

Cookies au beurre de cacahuètes et éclat de chocolat noir:

  • 200 g de farine
  • 1/2 cuil. à café de bicarbonate de soude
  • 110 g de beurre mou
  •  100 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 4 cuil. à soupe bombées de beurre de cacahuètes
  • 100 g de chocolat noir haché (j’ai utilisé du 85 %, à vous d’utiliser votre préféré)
  •  une pincée de sel

Dans un saladier je mélange la farine et le bicarbonate.

Dans un autre saladier, je mélange le beurre et la cassonade pour obtenir un mélange crémeux.

J’ajoute l’oeuf, le mélange farine/bicarbonate, les cuillères de beurre de cacahuètes, les pépites de chocolat et la pincée de sel.

Je mélange bien, à la main, jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Je forme une boule que j’enveloppe de papier film et place au frigo pour quelques heures.

Je préchauffe le four à 180° et forme des boules d’environ 2 cm de diamètre.

Je les place sur une plaque à pâtisserie (j’ai fait deux fournées) assez espacées les unes des autres, et les aplatis légèrement à l’aide d’une fourchette (un petit cuistot peut s’avérer ici bien utile;0).

Je mets au four pour 10 min environ, les cookies sont cuits lorsqu’ils sont dorés.

A la sortie du four je les laisse refroidir sur la plaque.

 

COCKTAIL VITAMINÉ !

De sortie ce week end pour l’anniversaire d’une copine, les cocktails de toutes sortes étaient là pour égayer la fête. Mais pour penser aux personnes qui ne boivent pas d’alcool, ce cocktail était super.

Les ingrédients pour 4 personnes :

  • 1 carotte
  • 6 grosse fraise
  • 2 oranges
  • 1/2 citron vert
  • 1 mangue
  • 100 ml de jus de goyave
  • du sirop de grenadine

Passez les fruits à la centrifugeuse (sauf les oranges et le citron).

Pressez les oranges et le demi citron.

Mélangez ensuite tous les jus ensemble.

Versez dans des verres à cocktail.

Versez dans chaque verre 2 cas de grenadine, en la faisant glisser délicatement sur la paroi du verre.

Servez bien frais. Au moment de déguster, mélangez.

On a pas de centrifugeuse, en mixe tout les fruits et carottes, on filtre et on ajoute le jus de goyave !

BAVAROIS FRAISE SANS CUISSON AVEC SOUSOU!

Oh le bavarois, un classique, tout simple mais qui m’a donné du fil à retordre.

Je ne suis pas trop dessert « qui en jette »  mais plutôt gâteau au yaourt mais je me suis dis tiens, je vais tester un bavarois. Il commence à faire beau donc avec les fraises ça doit être super.

Alors pourquoi pas se lancer dans un bavarois, simple mais la chantilly n’a pas monté, catastrophe. Le principal c’est que le goût y été.

Je vous montre la photo du 1er essai, bouh…

Mais pour le 2ème essai avec ma sousou (ma soeur de coeur), plutôt satisfaite du résultat. (Pas d’appareil photo sur place mais un petit aperçu de notre jolie bavarois avec le téléphone portable)

Pour 6 personnes :

Pour le socle :

– 250g de biscuits coco ou spéculoos si vous préférez

– 70g de beurre

Pour le bavarois:

– 40 cl de crème liquide entière

– 6g de gélatine soit 2 feuilles de gélatine si vous utilisez les feuilles halal

– 250g de fraises

– 120g de sucre

Pour le miroir :

– une feuille de gélatine

– environ 250g de coulis de fraise

– 40g de sucre

– le jus d’un demi citron

Le socle :

Mixez les biscuits jusqu’à l’obtention d’une poudre. Mélanger avec le beurre.

Préparer votre cercle sur votre plat de présentation, tasser la poudre de biscuits au fond et mettre au frais.

Le bavarois :

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau froide environ 5 min.

Lavez, équeuter et couper les fraises. Mixer avec un peu de sucre en poudre, ajouter le reste du sucre et mixer de nouveau pour obtenir un coulis.

Faire chauffer à feux doux le mélange et ajouter les feuilles de gélatine.

Remuez jusqu’à que les feuilles soient bien fondu, laisser refroidir.

Montez la crème chantilly. Une fois le coulis froid, incorporer délicatement la crème chantilly au mélange. Versez cette crème dans votre cercle et réserver au frais.

Le miroir :

Faire ramollir une feuille de gélatine. Faire chauffer le coulis et ajouter la gélatine préalablement ramolli. Retirer du feu et laisser refroidir.

Attendre que le coulis soit tiède et que le bavarois ai bien prit. Verser votre coulis sur le bavarois pour faire votre miroir. Attention attendre que le bavarois prenne avant de verser le coulis.

Le bavarois doit reposer au frais au 4/5 h, voir toute la nuit.

ROCHER COCO OU CONGOLAIS !

Petite idée 750g du dimanche. Pour le goûter ou tout simplement pour une petite gourmandise. Facile, rapide et délicieuuuuxxx !

Pour environ 24 rochers :

  • 180g de sucre
  • 2 oeufs
  • 250g de noix de coco râpé

Mélanger le sucre, la boix de coco et les deux jaunes d’eoufs. Finir le mélange à la main.

Battre les blancs en neige et incorporer au mélange précedent. Bien mélanger et terminer avec les doigts.

Former des petits rocher. Cuisson à 180°C.

TIRAMISU POIRE BIEN FRAIS !

Voici un tiramisu tout en fraîcheur. Avec le beau soleil que nous avons en ce moment, rien de telle qu’une bonne salade ou grillade. Alors pourquoi ne pas se faire plaisir avec un dessert léger et frais.

Un tiramisu revisité avec des fruits.

Ingrédients pour 4/6 personnes :

  • 20 biscuits à la cuillère
  • 1 boite de poire en sirop
  • 250g de mascarpone
  • 3 oeufs
  • 80g de sucre glace
  • de la cannelle

Coupez les poires en petits dés et conserver le sirop.

Séparez les blanc, des jaunes d »oeufs.

Pour la crème il faut battre les jaunes avec le sucre glace et ajouter la mascarpone. Il faut obtenir un mélange bien lisse.

Pour monter le tiramisu, tremper les biscuits dans le sirop des poires, tapisser le fond de votre plat ou verrine, répartir un peu de poire et ensuite une couche de crème.

Répétez l’opération, terminer par une couche de crème et réserver au frais au moins 4h.

TARTELETTES FEUILLETÉES CITRON ET FRAMBOISES !

Pour 6 personnes : 

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée
  • 250g de framboises fraiche
  • 2 citrons bio
  • 2 oeufs entiers + 2 jaunes
  • 20cl de crème fraîche
  • 100g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • du sucre glace

Découpez 6 carrés de 10cm de côté. Piquez-les avec une fourchette sans les percer et retournez-les sur une plaque humidifiée. Mouillez les bords. Coupez la pâte restante en bandes d’1,5cm de large.

Déposez-les sur les bords des carrés. Pressez légèrement et glissez au frais pendant 20 min.

Préchauffez le four th.7 (210°c). Garnissez le centre des carrés de pâte de papier sulfurisé puis d’une couche de billes de cuisson ou légumes secs.

Cuisson 10 min. Retirez le lestage et papier sulfurisé. Baissez le thermostat à 6 (180°c).

Râpez le zeste d’un citron. Pressez les deux citron et filtrez le jus. Mélangez les oeufs entiers avec les jaunes, le sucre en poudre, le sucre vanillé, la crème fraîche, le jus et les zestes de citron.

Répartissez la préparation dans les fonds de pâte. Lissez-la avec une spatule. Piquez les framboise sur les tartelettes et enfournez 20/25 min.

La crème doit être prise et les bords dorés. Laissez refroidir les tartelettes sur une grille et saupoudrez de sucre glace.

 

FONDANT AU CHOCOLAT, COEUR CHOCOLAT BLANC !

Des fondants au chocolat tout mignons avec leurs cœurs chocolat blanc. Un délice pour les gourmands.

Pour 12 petits fondants :

  • 200g de chocolat noir (dessert)
  • 100g de sucre
  • 125g de beurre
  • 70g de farine
  • 3 œufs
  • 6 carrés de chocolat blanc
  • sucre glace pour le décor

Préchauffez le four, th.7 à 200 °C.

Faire fondre le chocolat et le beurre coupé en dés.

Dans un saladier, mélanger les œufs, le sucre puis la farine.

Versez le chocolat fondu dans la préparation précédente.

Versez la préparation dans des moules en silicone (compter deux grosses cuillères à soupe de pâte par fondant).

Coupez les carrés de chocolat blanc en deux et planter un morceau au milieu du fondant.

Enfournez 15 min.

 

GÂTEAU AU CHOCOLAT FAÇON KINDER DÉLICE !

Je ne vais pas m’étaler plus longtemps et juste vous donner la recette. Vous verrez que les photos parlent d’elles même. Ce gâteau c’est juste un régal pour les papilles. Pour les personnes au régime, ne regardez surtout pas cette recette.   (Bon vous commencez à l’a connaître maintenant).

Pour 6 personnes :

  • 150g de chocolat noir
  • 4 oeufs
  • 120g de sucre
  • 100g de beurre
  • 1 sachet de sucre vanillée
  • 5 cuillères à soupe de farine

Pour la crème :

  • 1 boite de lait concentrée sucrée
  • 120g de noix de coco

Pour le décor :

  • 120g de chocolat praliné (j’ai utilisé le chocolat pralinoise de Poulain)
  • 10cl de crème liquide
  • du beurre
  • du pralin ou amandes effilées

Préchauffez votre four th.6 180°C.

Faire fondre le chocolat avec le beurre.

Battre les œufs, le sucre et le sucre vanillée. Ajoutez à la préparation le chocolat fondu et la farine petit à petit.

Cuire pendant 15 min. Sortir le gâteau du four et laisser reposer.

Pour la crème, mélangez la noix de coco et le lait concentrée sucrée (en laisser un peu pour le décor). Une fois le gâteau froid le couper en deux (horizontalement) et le garnir de la préparation noix de coco et lait. Réservez au frais.

Préparez la ganache. Faire fondre le chocolat avec un peu de beurre. Ajouter la crème. Remuer jusqu’à l’obtention du préparation bien lisse.

Étalez la ganache sur le gâteau, décorer selon ces envies et remettre au frais au moins une heure.

MES 1ER MACARONS CHOCOLAT/GINGEMBRE !

Me voila lancée, j’ai testé les macarons et pour une première je suis totalement satisfaite de moi.

Le macaron reste une pâtisserie qui fait peur par la délicatesse de la préparation.

Mais en faite, il faut se lancer, c’est accessible et facile à faire.

Pour 25 macarons :

  • 3  blanc d’oeuf  à température ambiante et vieilli (environ 100g séparer des jaunes la veille)
  • 125g de poudre d’amande
  • 200g de sucre glace
  • 15g de cacao en poudre
  • 30g de sucre en poudre

Pour la ganache :

  • 120g de chocolat noir
  • 50g de beurre
  • 30g de crème épaisse

Préparez la ganache, sur feu doux, faire fondre le chocolat, le beurre et ajouter la crème.

Bien mélanger la préparation. Laisser refroidir

Mélangez le sucre, la poudre d’amande et le cacao et les mixer finement. Tamisez le tout.

Monter lentement les blancs en neige, dés qu’ils commencent à monter, ajouter le sucre petit à petit et battre plus rapidement. Continuer jusqu’à l’obtention d’un bec d’oiseau.

Incorporez délicatement les blancs au mélange poudre d’amande / sucre. Mélanger à l’aide d’une spatule (ou corne en plastique, maryse). C’est le macaronnage, ne pas trop macaronner, il faut obtenir un mélange lisse et brillant.

Mettre la préparation dans une poche à douille.  Dressez vos macarons sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, à intervalles régulier.

Laisser croûter au moins 45min. Préchauffez le four à 160 °c et enfourner pour 13 à 15 min (petite coque de 3,5 cm et selon le four).

Laisser refroidir quelques minutes et décoller les coques. Si ils sont bien cuits pas de problèmes pour les décoller. Coller les plaques deux à deux avec un peu de ganache.

 

 

PÊCHES CHANTILLY !

Le 12 décembre a eu lieu au comptoir général, le premier salon sugar’N’Web organisé par 750g. Une sacrée journée plein de sucrerie et autres gourmandises.

Avec la présence d’un grand pâtissier, parrain de la 1ère édition Philippe Conticini mais également de nombreux partenaires. Notamment « Bonne maman », on a pu goûter leur différent dessert et assister à des démo de blogueurs testant les recettes de dessert bonne maman.

 

Sur chaque emballage, on a la recette du dessert, pour pouvoir le reproduire chez soi. Alors en cette période de fête et surtout parce que j’ai beaucoup aimé, j’ai testé la recette des pêches chantilly. Hummm… un régal.

Voici la recette de « Bonne maman » pour 6 à 8 personnes :

  • 800g de pêches fraîches
  • 80g de sucre en poudre
  • 20 cl de crème liquide
  • Une cuillère à soupe de sucre glace
  • Quelques gouttes d’extrait de vanille

Peler et dénoyauter 800g de pêches fraîches (j’ai utilisé, une boite de pêches au sirop). Les couper en morceaux et faire compoter avec 80g de sucre jusqu’à la consistance voulue. Laisser refroidir.

Pendant ce temps, monter en chantilly 20cl de crème liquide très froide mélangée à une cuillère à soupe de sucre glace et quelques gouttes d’extrait de vanille naturelle. Servir le tout très frais.

 

FONDANT AU CHOCOLAT COCO !

Ça fait toujours plaisir aux collègues, d’avoir un bon gâteau le matin au bureau, mais lorsqu’on vous dit que vôtre gâteau est « orgasmique ». Que dire !? Ça fait extrêmement plaisir .

Vu l’engouement que ce fondant à suscité, je publie la recette aussitôt !

Pour 6 personnes / cuisson 20 min :

  • 200g de chocolat
  • 100g de beurre
  • 100g de sucre
  • 100g de farine
  • 3 oeufs
  • 3 cuillères à soupe de noix de coco râpé

Préchauffez le four th.6 à 180°c.

Faire fondre le chocolat avec le beurre.

Mélangez le sucre en poudre et les œufs. Ajoutez le chocolat fondu, la farine et la noix de coco.

Très rapide à faire et il plaira à tout les coups.

Astuces:

– Le gâteau n’a pas l’air cuit, c’est normal. On le sort quand même.

– Pour que votre fondant ne s’abaisse pas trop, le laisser refroidir dans le four, porte entre ouverte.

– Selon le four, réduire le temps de cuisson de 3 à 5 min.

ORANGE CURD, CRÈME À L’ORANGE!

L’orange curd est une crème à l’orange, parfumée avec les zestes et idéale pour vos tartes par exemple. Il me restait pleins d’orange et je ne savais plus trop quoi faire. Donc allez hop un ornage curd, délicieux et qui m’a également servi à garnir mes tartelettes à la fraise. (recette des tartelettes à venir).

Pour un pot d’orange curd :

  • 3 œufs
  • 200g de sucre
  • 1 cuillère à soupe de maïzana
  • 1 orange (pour les zestes et le jus)
  • 50g de beurre coupés en dès

Fouetter les œufs avec le sucre et la maïzana. Gratter la peau de l’orange pour en prélever les zestes.

Mélanger avec la préparation précédente. Presser l’orange et mélanger 5 cuillères à soupe de jus à votre préparation. Porter à ébullition.

Tourner pendant quelques secondes jusqu’à épaississement, puis hors du feu incorporer le beurre en fouettant.

Laisser refroidir.

Utiliser cette crème pour vos tartes et tarlettes. Hummmm… Un délice !

Se conserve très bien au frais et dans un pot.

TARTELETTES FRAISE, ORANGE CURD !

Je vous avez présenté dans le précèdent article, la recette de l’orange curd. J’ai tester avec les tartelettes à la fraise et c’est un pur délice. La fraise et la crème à l’orange se marie à merveille.

Pour 6 tartelettes ou une grande tarte à la fraise :

  • un pot d’orange curd
  • 300g de pâte brisée
  • 750g de fraises

Pour la pâte brisée :

  • 125g de beurre
  • 250g de farine
  • 125g de sucre
  • 1 œuf
  • une pincée de sel

Couper le beurre en dès. Mélanger rapidement à la farine en écrasant du bout des doigts.

Bien les incorporer, la pâte doit être friable.

Creuser une fontaine et ajouter le sucre, sel et l’œuf. Incorporer rapidement les ingrédients du bout des doigts au sablage.

Écraser la pâte sans la pétrir.

Si elle est sèche rajouter une à deux cuillère à soupe d’eau, si elle colle ajouter peu de farine.

Travailler légèrement la pâte sans la pétrir. faire une boule, filmer et laisser reposer au frais au moins 4h.

Sortir vôtre pâte et étaler pas trop finement. Mettre la pâte dans des moules et faire cuire à blanc environ 15 min à 180 °c.

Une fois la pâte cuite, mettre un peu d’orange curd et disposer vos fraises. Mettre au frais avant de servir.

CHEESECAKE BANANES ET CARAMEL !

Le cheesecake est un classique de la cuisine américaine. Aujourd’hui on retrouve avec plein de variant, salé, sucré ou tout simplement nature.

Je vous présente ici cette recette version sucré bananes et caramel, tiré du livre « Cheesecake » de chez Hachette cuisine, que j’ai quelque peu modifié.

Pour 6 personnes

La base :

  • 200g de pâte sablée cuit => Recette < ICI >
  • 75g de beurre

Pour la garniture :

  • 600g de philadelphia ou fromage frais
  • 2 œufs + 2 jaunes
  • 10cl de crème liquide
  • 150g de sucre
  • 4 bananes
  • 75g de cassonade
  • 25g de beurre demi sel

Préchauffer le four à 190°C. Préparer d’abord la base, mettre la pâte sablée dans votre bol mixeur. Actionner le robot par à coups jusqu’à ce que vous obteniez un sable homogène. Tapisser le moule de cette poudre sur une épaisseur de 1 cm.

Dans un saladier, mélanger le fromage frais avec les œufs. Ajouter la crème et le sucre.

Verser la préparation dans le moule puis enfourner pour 40 min. Le dessus du cheesecake doit être dorer et gonfler.

Sortez du four et laisser refroidir le cheesecake 4h avant de démouler.

Avant de servir, éplucher et couper les bananes en rondelles. Disposer les rondelles en rosace sur le cheesecake. Préparer vôtre caramel avec la cassonade et le beurre. Et agrémenter vos cheesecake avec le caramel.

L’attente est longue mais ça vaut le coup, car c’est tellement bon…

BAVAROIS FRAISE ET MIROIR À LA MANGUE !

C’est de saison et ça fait du bien au moral, vu le temps qu’il fait en ce mois de mai. Voila une recette qui transporte.

Pour un grand bavarois ou 6/8 petits:

Pour la base :

– 350g de pâte sablée cuite

– 70g de beurre

Pour le bavarois :

– 40 cl de crème liquide entière

– 6g de gélatine soit 2  feuilles de gélatine si vous utilisez les feuilles hallal

– 500g de fraises

–  120g de sucre

Pour le miroir :

– une feuille de gélatine (les miennes font 3g)

– environ 300g de coulis de mangue ou une grosse mangue

– 80g de sucre

– le jus d’un demi citron

Le socle :

Mixer le sablé  jusqu’à l’obtention d’une poudre. Mélanger avec le beurre.

Préparer votre cercle sur votre plat de présentation, tasser la poudre de pâte sablée au fond et mettre au frais.

Le bavarois :

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau froide environ 5 min.

Laver, équetter et couper vos fraises. Mixer avec un peu de sucre en poudre, ajouter le reste du sucre et mixer de nouveau pour obtenir un coulis.

Faire chauffer à feux doux le mélange et ajouter les feuilles de gélatine.

Remuez jusqu’à que les feuilles soient bien fondu, laisser refroidir.

Montez la créme chantilly. Une fois le coulis froid, incorporer délicatement la crème chantilly au mélange. Versez cette crème dans votre cercle et réserver au frais.

 Le miroir :

Faire ramollir une feuille de gélatine. Faire chauffer le coulis et ajouter la gélatine préalablement ramolli. Retirer du feu et laisser refroidir.

Attendre que le coulis soit tiède et que le bavarois ai bien prit. Verser votre coulis sur le bavarois pour faire votre miroir.  Attention attendre que le bavarois prenne avant de verser le coulis.

Si vous utiliser de la mangue fraîche, couper et mixer votre mangue pour obtenir un coulis.

 

CHEESECAKE REVISITÉ AVEC CARRÉ FRAIS: ATELIER 750G !

J’ai participé il y a quelques jours avec une équipe de blogueurs au top à un atelier autour du fromage, organisé par « Qui veut du fromage » et « 750 grammes ». Une superbe soirée  en compagnie de:

– Samia du blog « Sam’mijote »

– Sophie du blog « Sophie diamant »

– Prissou du blog « Prissou cook »

– Et Davy qui a eu la chance de gagner un concours qui lui a permis de cuisiner avec notre équipe et déguster nos plats.

Et petit clin d’œil au photographe pour ces magnifiques photos.

 

 

Le but été de réaliser 3 recettes (entrée, plat ou dessert) à base de fromage (Riches Monts, Carré Frais, Bresse Bleu ou encore Giovanni Ferrari) et tout ça à partir d’un panier surprise…

Notre équipe à  cuisiner le « Carré frais », avec un dessert imposé pour ce fromage.

 

 

Une partie de franche rigolade où notre dessert a fait l’unanimité.

Pour 6 cheesecakes :

  • un paquet de galette bretonnes (130g)
  • 70g de beurre
  • 3 poires
  • 1 mangue
  • 1 citron vert
  • le zeste d’un citron vert
  • une cuillère à soupe de sucre de canne
  • 600g de « Carré frais » (3 paquets)
  • 20cl de crème fluide au mascarpone (d’Elle et Vire)
  • 75g de sucre glace
  • une gousse de vanille
  • des pistaches concassées
  • du sucre glace (facultatif pour le décor)

Préparation de la crème :

Mettre les carrés frais dans un grand bol, écraser le fromage à la fourchette, ajouter petit à petit le sucre glace et à l’aide d’une maryse incorporer la crème fluide.

Couper votre gousse de vanille, en prélever les graines et les rajouter à votre préparation. Réserver au frais.

Préparation de la base :

Écraser les galettes bretonnes.

Ramollir le beurre au micro-onde et rajouter à votre préparation, pour obtenir un sablé.

Préparer un cercle sur votre plat de présentation, tasser votre sablé au fond et mettre au frais.

Préparation du coulis :

Couper la mangue en morceaux et mixer pour obtenir un coulis.

Ajouter le jus d’un citron et les zestes d’un citron vert. Réserver au frais.

Le montage :

Couper les poires en dés et les faire revenir avec le sucre roux dans une poele.

Mettre un peu de compoté de poires sur votre base sablé. Faire une quenelle de préparation de carré frais. Mettre un peu de coulis de mangue et saupoudrer de pistache concassées.

Il vous restera de la crème et du coulis, mais petit astuce servir le reste de la crème dans de petites verrines avec le coulis. Un délice.

Pour donner de l’effet à votre cheesecake, vous pourrez le décorer de pistache concassées et saupoudrer de sucre glace.

CAKE À LA VANILLE ET SA GANACHE AU YAOURT !

Lorsqu’on a des collègues sympa et qui en plus font des petits cadeaux, il faut également savoir les remercier (avec des gourmandises pour ma part). Alors que je cherchais des emporte-pièce alphabet, j’arrive au bureau le lundi et ma collègue me dépose une petite boîte sur mon bureau et surprise, c’était les emporte-pièce que je cherchais.

Donc pour l’a remercier, je lui ai fait un gâteau et bien sûr, utilisé son cadeau.

Pour la recette du cake à la vanille, j’ai utilisé la recette de ma copinaute Annabelle, un délice ce cake.

Et profitez-en pour aller faire un tour sur son blog « Gâteaux à croquer », elle fait des gâteaux topissime.

Et en ce qui concerne la ganache, j’ai utilisé une nouveauté Very Irresistible Pot de Mamie Nova, découvert à l’événement « Mamie Nova fait son cinéma »,  le yaourt Crème framboise et chocolat.

DUO DE MOUSSE AU CHOCOLAT ET CROQUANT !

Fin d’année rime avec famille, cadeaux… Mais également avec recettes festives.

Donc cette année je me lance avec les Biscuits et Gâteaux de France. Le défi étant de laisser libre cours à notre imagination en créant ou en réinterprétant des recettes sucrées ou salées avec les madeleines ou les croquants aux amandes. L’occasion pour moi de découvrir les croquants mais également de vous présenter une recette simple, qui régalera les gourmands.

J’ai donc décider de vous présenter ce duo de mousse qui allie croquant et onctuosité.

Pour 6 personnes :

100g de croquant aux amandes

Pour la mousse au chocolat noir

* Une tablette de chocolat noir nestlé dessert

* 4 œufs

* 2 cuillères à soupe de sucre glace

* 2 cuillères à soupe de lait

Séparer les blancs et les jaunes.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel.

Casser le chocolat en morceaux et faire fondre au bain marie avec le lait.

Mélanger les jaunes et le chocolat fondu.

Mélanger délicatement une partie des blancs en neige avec le chocolat, en veillant à ne pas casser les blancs, ajouter le reste.

Pour la mousse au chocolat blanc

* Une tablette chocolat blanc Nestlé dessert

* 20cl de crème fleurette

Casser le chocolat en morceaux et faire fondre au bain marie.

Monter la crème fleurette. Une fois le chocolat refroidi, mélanger délicatement avec une partie de la crème, mélanger le reste.

Concasser les croquant aux amandes.

Disposer un peu de croquant au fond de vos verrines, mettre un peu de mousse au chocolat noir et terminer avec la mousse au chocolat blanc.

Disposer un morceau de croquant pour le décor.

LE FRAISIER !

Il commence à faire beau et avec tout ça, nous avons de très belle fraise sur les étales. Alors pourquoi pas en profiter et réaliser ce très beau (et bon) fraisier.

Pour la génoise :

  • 125g de farine
  • 125g de sucre
  • 4 œufs
  • ½ sachet de levure

Recette express => voir

Pour la crème mousseline :

  • 3 oeufs
  • 100g de sucre
  • 1/2 litre de lait
  • 50g de Maïzena ou farine
  • 250g de beurre
  • 1 gousse de vanille

Faire la crème patissière. chauffer le lait avec la gousse de vanille (dont vous aurait enlever les grains au préalable).

Blanchir les oeufs avec le sucre. Ajouter la maïzena ou farine.

Une fois le lait chaud verser 2/3 sur les oeufs et remettre sur le feu en remuant, ajouter le reste du lait et remuer jusqu’à épaississement.

Eteindre le feu et pendant que la crème est encore chaude, ajouter 1/3 du beurre au fouet puis filmer au contact. Laisser refroidir (la crème et le beurre doivent être à température ambiante).

Préparer le beurre en pommade.

Mettre la crème dans un robot et ajouter le beurre au fur et à mesure (la crème devient mousseline). Réserver au frais.

Laisser refroidir et Couper la génoise en deux.

Disposer un premier disque au fond de votre cercle. Puncher (inbibé) la génoise avec un sirop.

Mettre les fraises couper en deux dans le sens de la longueur autour du cercle, face coupé contre le cercle.

Mettre un peu de crème mousseline, des fraises. Recouvrir avec la deuxième génoise, puncher et recouvrir du restant de crème.

Pour le décor j’ai utilsé de la pâte d’amande.

Le fraisier, un classique en pâtisserie mais super bon et rapide à faire.

Le secret réside dans la réussite de la crème mousseline.

Lorsqu’on incorpore, le beurre à sa crème pâtissière, les deux doivent être à température ambiante et si possible utiliser un robot.

CUPCAKES CHOCOLAT COCO

Un peu de réconfort avec ce temps morose et rien de tel que des cupcakes au chocolat et coco.

Gourmande que je suis, j’ai pas résisté et je n’ai pas été la seule d’ailleurs !

Pour leur donner un jolie effet, j’ai utilisé les nouvelles caissettes déco « Elle à table ». Vous trouverez également un jolie tampon réversible pour réaliser des empreintes Mmmm et Home Made sur vos sablés.

Pour 12 cupcakes :

  • 100g de chocolat noir
  • 80g de beurre
  • 3oeufs
  • 80g de sucre en poudre
  • 50g de farine
  • 2 cuillère à soupe de noix de coco en poudre
  • Du sucre glace à saupoudrer

ou un pot de mascarpone et une brique de crème liquide pour la ganache. 100g de sucre en poudre.

Faire fondre le chocolat en morceaux avec le beurre au bain-Marie ou micro onde.

Mélanger les œufs et le sucre.

Mélanger le chocolat fondu et la préparation œufs et sucre.

Ajouter la farine, la noix de coco en poudre et enfourner 20min.

Pour la ganache monter en chantilly la crème liquide. Une fois votre chantilly prête ajouter la mascarpone et sucre.

A l’aide d’une poche à douille, dévorer vos cupcakes.

COOKIES CHOCOLAT BANANE

Le fiston se met à la cuisine, du haut de ses 6 ans, il a voulu faire plaisir à sa maîtresse et tata, il a donc préparé des cookies chocolat banane tout moelleux. La relève est assurée.

Bon maman était derrière pour surveiller et préparer les jolis emballages.

En plus avec ce temps pluvieux, ça occupe les enfants.

Pour 12/15 cookies:

  • 250g de farine
  • 100g de sucre
  • 1 pincée de bicarbonate de soude
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 125 g de beurre mou
  • 1 œuf
  • Une banane
  • 200g de pépites de chocolat
  • une pincée de sel

Couper la banane en petits morceaux.

Dans un saladier mélanger tous les ingrédients, puis rajouter le beurre et l’œuf.

Bien malaxer pour obtenir une pâte homogène, ajouter les bananes à la fin.

Mettre en frais 15 min.

Former des boules un peu plus petites qu’une clémentine.

Disposer sur une plaque avec papier sulfurisé, aplatir légèrement. Cuisson 12 min à 160 °C.

PIZZA SOLEIL SUCRÉ

Dans un précédent billet je vous avais parlé de la 7ème édition du salon du blog culinaire organisé par toute l’équipe de 750g qui s’est déroulé à Soissons.

Cette année j’étais en démonstrations avec ma copine Anissa du blog 123 gourmandises.

La recette présentée à fait l’unanimité auprès du public. Une pizza soleil sucré, originale imaginé par Anissa pour un concours.

Pour la pâte magique :

  • 40 gr de beurre mou
  • 40ml de lait
  • 180 ml d’eau
  • 1 c à soupe de levure de boulangerie déshydratée
  • 1 c à café de levure chimique
  • 3 c à soupe et demie de sucre
  • 1 c à c et demie de sel
  • 1 gousse de vanille

Faire tiédir le lait puis ajouter-y la levure sèche, laisser reposer 5 à 10 minutes afin que la levure fonde, s’il en reste en surface mélanger à la petite cuillère.

Mettre tous les ingrédients dans la cuve de votre robot ou dans un cul de poule sauf le beurre, pétrir au robot d’abord à petit vitesse pour permettre un mélange homogène puis à vitesse moyenne pendant 5 minutes, ajouter le beurre mou (cependant s’il sort à peine du frigo vous pouvez l’utiliser après l’avoir ramolli à la main).

Pétrir de nouveau jusqu’à incorporation complète du beurre ( environ 5 min).Réalisez une boule avec la pâte, mettez la dans la cuve ou le cul de poule, couvrez d’un linge humide puis laissez reposez minimum 2h dans un endroit chaud.

Pour la farce :

  • 125 gr de Ricotta
  • 100 gr de crème de marron
  • 50 gr de parmesan
  • 1 petite boîte d’ananas
  • 6 à 7 feuilles de basilic (en réserver pour la décoration)
  • 50 gr de cassonade
  • 2 c à s d’huile d’olive
  • 10 gr de beurre
  • 1 jaune d’œuf + une c à soupe d’eau

Mettre l’huile d’olive puis le beurre dans une poêle anti-adhésive,laisser chauffer quelques instants puis ajouter l’ananas et le basilic finement ciselé laisser jusqu’à frémissement puis ajouter la cassonade, laisser légèrement caraméliser, puis laisser refroidir la préparation.

Façonnage du soleil sucré :

Dégazer votre pâte (c’est à dire, travailler la pâte pour en faire échapper les bulles d’air formé pendant la montée de la pâte) sur un plan de travail fariné puis divisez-la en deux parts égales.

Sur une feuille de papier sulfurisé étaler une portion de pâte afin d’obtenir un cercle d’environ 30 cm de diamètre, j’ai utilisé un cercle à entremet pour marquer les contour, mais si vous n’en avez pas un saladier fera l’affaire, pour délimiter le centre il vous faudra un cercle ou ramequin.

Déposer environ 4 cuillères à soupe de farce au centre la pâte, laisser environ 2 cm puis déposez de la farce, en formant une couronne autour du centre.

Étaler votre deuxième morceau de pâte toujours sur 30 cm de diamètre puis déposez-le sur le premier, placer un ramequin au centre et appuyez afin de souder la pâte, retirer le ramequin puis piquer le contour tracé à l’aide d’une fourchette ou d’un couteau.

Faites la même opération pour le contour de la pizza, à l’aide du cercle ou de votre saladier, marquer les bords puis ôter le surplus de pâte se trouvant hors du cercle, souder les bords avec le dos d’une fourchette.

A l’aide d’un couteau, couper des bandes d’environ 2,5 cm puis retournez-les d’un quart de tour vers la droite. Préchauffer le four à 200°c.

Badigeonner le soleil sucré du mélange jaune d’œuf et eau, puis enfournez 20 à 30 minutes selon votre four.Le soleil sucré doit être bien doré.

Pendant ce temps préparer le sirop

Ingrédients pour le Sirop

  • 220 ml de jus d’ananas
  • 100 gr de sucre

Mettre le sucre et le sirop dans une casserole, porter à ébullition, jusqu’à obtention d’une consistance sirupeuse, réservez.

Une fois le soleil sucré cuit, sortez du four, badigeonner du sirop, puis repasser 3-4 minutes au four pour permettre au sirop d’adhérer.

La réalisation de cette pizza soleil sucré n’aura plus de secret pour vous.

Merci aux personnes présentes lors de notre démonstration, nous avons eu un très bon public.

BARQUETTE CONFITURE GROSEILLE CASSIS

Le week end ou les mercredis, lorsqu’on a le temps, on fait le goûter maison.

C’est du fait maison et c’est très ludique pour les enfants.

Pour le goûter de cette semaine, on a testé les barquettes à la confiture.

On connaît tous les fameuses petites barquettes des 3 petits châtons.

Aujourd’hui on les faits soi-même et c’est simple à faire. Pour la garniture on met ce que l’on veut (confiture, chocolat fondu…).

Pour une vingtaine de barquettes :

  • 50g de sucre
  • 30g de poudre d’amandes
  • 35g de maîzena
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide
  • de la confiture

Préchauffer le four à 170°C.

Séparer les blancs des jaunes. Mélanger les jaunes et le sucre jusqu’à que le mélange blanchisse. Ajouter la poudre d’amande, la maîzena et l’huile. Mélanger bien.

Montez les blancs en neige ferme. Incorporer un tiers des blancs à la pâte et bien mélanger. Ajouter le reste des blancs et mélanger délicatement à la pâte.

A l’aide d’une petite cuillère ou d’une poche à douille, disposer de la pâte dans des moules à barquettes. Enfourner 12/15 min selon votre four.

Démouler les barquettes, laisser refroidir et garnir de confiture. Creuser à l’aide d’une cuillère le milieu si besoin.

NEMS CHOCOLAT BANANES

Comme chaque année va se tenir le salon du blog culinaire et comme le temps passe vite, nous sommes déjà à la 8 ème saison. Elle se tiendra le 21 et 22 Novembre à Soissons. Toutes l’équipe de 750g, chef Damien, chef Christophe, Anne-charlotte, Vincent (toutes les personnes dans l’ombre mais qui ne chôment pas) et sans oublier les élèves du lycée Hôtelier vont se mobiliser pour ce week-end de rencontres gourmandes.

Cette nouvelle saison du salon sera teintée de tristesse, suite aux événements qui ont récemment frappés Paris. Qu’ils nous ai touché de près ou de très prés, ces événements nous ont tous atteints chacun à notre façon.

Après de moult hésitation sur ma présence au salon. J’ai décidé d’être plus forte que ça et de penser au partage et à la bonne humeur qui y règne chaque année. Mais plus particulièrement, aux petits loulous qui viendront participer à ma démo à L’Abbaye St Léger de Soissons. Eh oui, cette année, comme en 2013 d’ailleurs, ma démo sera destinée aux ptit’s cuistots.

On va préparer tous ensemble des nems au chocolat et bananes. (La recette ci-dessous).

Pour 20 nems :

  • 2 paquets de feuille de brick
  • 4 bananes
  • 20 carrés de chocolat noir ou caramel (compter le double si vos carrés de chocolat sont petits)
  • 50g de beurre fondu
  • 1 jaune d’œuf
  • le filet de jus de citron
  • du sucre glace ou de la cannelle

Préchauffer le four à 200°C. Couper les feuilles de brick en deux. Pour obtenir 20 demi feuille.

Éplucher et couper les bananes en rondelles. Les disposer dans un saladier et écraser à l’aide d’une fourchette et mettre un filet de jus de citron pour qu’elles ne noircissent pas.

Prendre une demi feuille de brick, badigeonner de beurre fondu à l’aide d’un pinceau.

Disposer l’équivalent d’une cuillère à soupe de purée de bananes sur l’extrémité de la feuille, un carré de chocolat ou deux (selon la taille de vos carrés).

Rabattre de chaque côté et plier en forme de rouleau. Coller l’extrémité avec le jaune d »œuf. Répéter l’opération avec le reste des feuilles.

Disposer les nems sur une plaque de cuisson, recouverte de papier sulfurisé, badigeonner d’oeuf battu et enfourner pour 12 à 15 minutes, selon votre four.

Laisser tiédir, saupoudrer de sucre glace ou de cannelle avant de servir.

Pour plus d’informations sur le salon et le planning complet des démonstrations et ateliers participatifs. Rendez-vous, sur le site du salon du blog culinaire Soissons.

GÂTEAU RENVERSÉ À L’ANANAS

Un classique de notre enfance, qui plaît toujours.

J’ai préparé ce gâteau avec mon fiston, qui a adoré. Très simple, il a toujours un succès fou.

Pour 6 personnes :

  • 150g de farine
  • 100g de sucre
  • 100g de beurre
  • 3 oeufs
  • une boîte d’ananas en sirop
  • un sachet de sucre vanillé
  • un sachet de levure chimique
  • 10 morceaux de sucre pour le caramel ou du caramel tout prêt

Préchauffer votre four à 180°C.

Battre les oeufs avec le sucre, ajouter le sucre vanillé, la levure et petit à petit la farine.

Bien mélanger le tout et ajouter le beurre fondu.

Faire votre caramel dans une casserolle ou utiliser du caramel tout prêt.

Verser le caramel au fond de votre moule, disposer en rosace les tranches d’ananas et verser votre pâte dessus.

Attention garder le jus d’ananas, pour imbiber votre gâteau.

Cuisson 30/35 minutes selon votre four.

Une fois cuit, sortir le gâteau du four et imbiber avec un peu de jus d’ananas. Le gâteau sera plus moelleux.

BÛCHE PASSION MANGUE ET COCO

Grâce aux nouveaux moules Silikomart et à cuisine shop, qui a ouvert récemment une boutique sur Paris. J’ai pu me lancer pour les fêtes et tester ma première bûche. Il y a encore du boulot mais cette bûche était délicieuse mais surtout elle a eu un grand succès auprès de famille.

J’ai voulu, une bûche au saveurs exotique et surtout quelque chose de frais.

A ma grande surprise, emporté par la choix de faire ma première bûche, j’ai même réalisé un insert à la mangue.

Très facile à réaliser, même s’il faut s’armer de patience car il y a des temps de pose. Et petit conseil, les empreintes sont tellement belle, qu’avec ce genre de moules, je vous déconseille les glaçage ou peut-être utiliser les spray velours. J’ai moi même voulu tenter le glaçage mais le résultat n’a pas été concluant mais surtout elle a enlevé tout le charme du moules que j’ai reçu.

Si vous aussi, faire votre bûche vous tente ou pour tout simplement découvrir la multitude de produits que propose cuisine shop. Rendez-vous dans leur magasin, vous ne serez pas déçu!

Pour cette recette me suis inspirer de la recette de la cuisine avec Djouza et de la recette de Côté gourmandise. Et le reste à ma sauce !

Réaliser votre insert et votre glaçage la veille

Pour l’insert mangue :

  • 150g de coulis de mangue
  • 20g de sucre en poudre
  • 2 feuilles de gélatine
    Tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole chauffer le coulis de mangue et le sucre. Chauffer légèrement, sans faire bouillir. Hors du feu, ajouter la gélatine que vous aurez essoré. Mettre dans un moule à insert et mettre au congélateur.

Pour le glaçage :

  • 150g de sucre
  • 150g de sirop de glucose
  • 75g d’eau
  • 100g de chocolat blanc
  • 100g de lait concentré sucré
  • colorant jaune et rouge (à doser pour obtenir un jaune foncé limite orange)

Faites tremper la gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole porté à ébullition l’eau,

le sucre et le glucose jusqu’à 103°C. Retiré du feu et ajoutez la gélatine essorée.

Ajoutez le lait concentré et le chocolat blanc.Mélanger bien pour faire fondre le chocolat.

Ajoutez un peu de colorant de chaque pour obtenir la couleur souhaité et mixez la préparation.

Filmez au contacte et réserver toute une nuit au frais.

Pour la dacquoise coco :

  • 75g de sucre glace
  • 75g de noix de coco en poudre
  • 15g de fécule de maïs
  • 3 blancs d’oeufs
  • 30g de sucre
  • une pincée de sel

Dans un saladier, mélangez le sucre glace, la noix de coco et la fécule de maïs.

Montez les blancs en neige avec le sel et lorsqu’ils commencent à être ferme, ajoutez le sucre en poudre petit à petit. Incorporez délicatement les blancs dans la préparation noix de coco, sucre glace… Utiliser une poche à douille et disposer votre préparation aux dimensions de votre bûche, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Cuisson 12 min à 170°C, dans un four préalablement préchauffé. Laissez reposer la dacquoise en recouvrant d’un torchon pour éviter qu’elle ne sèche.

Pour la mousse mangue passion :

  • 300g de coulis de mangue / passion
  • 5 feuilles de gélatine
  • 30 cl de crème liquide
  • 100g de sucre en poudre

Trempez la gélatine dans de l’eau froide. Mélangez le coulis et le sucre dans une casserole, chaufer à feu doux. Lorsque le sucre est dissous, retirer du feu. Ajoutez la gélatine essorée. Fouettez la crème bien froide en chantilly. Laissez refroidir, une fois que la crème est froide, ajoutez la crème chantilly au coulis, délicatement.

Pour le montage de la bûche :

Dans votre moule à bûche. Placez le tapis à motif si vous en utilisez un.

Verser la moitié de la mousse, démoulez et placer votre insert au milieu et bien enfoncer.

Versez le reste de la mousse, disposer votre dacquoise et direction le congélateur minimum 4 heures.

Réchauffez légèrement le glaçage au bain-marie, une fois fondu, le laisser refroidir jusqu’à 30°C. Démoulez votre bûche, placez-là au dessus d’une grille, elle-même posé sur un plat ou une grande plaque. Nappez de glaçage et bien laisser couler pour que celui-ci soit régulier.

Décorer à votre guise. Vous pourrez utiliser des éléments de décorations qui rappellent les parfums de votre bûche.

LAYER CAKE FRAMBOISE MASCARPONE CHANTILLY

Pour faire plaisir à une collègue qui a fêté son anniversaire, j’ai voulu lui préparer un gâteau rapide, bon, et qui soit girly « mimi ». Mais le dimanche venu, la surprise que je voulais lui faire m’est sorti de la tête. J’ai donc fait avec ce que j’avais sous la main, de la mascarpone et des framboises que j’avais au congélateur. Et voilà que je teste pour la première fois le layer cake, le fameux gâteau à étage !

Le gâteau a eu un succés fou. Le mariage chantilly mascarpone et la génoise, en a fait un gâteau léger.

Je suis parti sur la base de ma génoise que je fais habituellement mais pour avoir un gâteau assez haut (d’où le nom de layer cake), j’ai quelques peu modifié les quantités.

Le moule utilisé est un cercle à patisserie que j’ai réglé à 20 cm, il fait environ 10cm de hauteur.

Pour 10 personnes : Et vu la hauteur voir même 16 personnes !

Pour la génoise :

  • 175g de farine
  • 175g de sucre
  • 5 œufs
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • Du sucre de décorations

Pour la crème :

  • 2 pots de 500g de mascarpone
  • Une brique de crème liquide 20cl
  • Du sucre glace
  • 200g de framboise
  • de la confiture de fraise diluée dans de l’eau chaude

Pour que votre génoise monte assez et qu’elle se tienne, le secret est dans la rapidité d’exécution des étapes. Pour cela, préparer tous vos ingrédients à l’avance dans de petits bols. Mettre la levure directement dans la farine.

Préchauffez le four à 180°C. Et préparer un moule bien beurré.

Séparez les blancs des jaunes. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel.

Lorsque les blancs commencent à monter, ajouter le sucre.

Lorsque que les blancs sont fermes, baisser la vitesse de votre robot et ajouter les jaunes d’oeuf et la farine d’un coup. Ne pas battre la préparation trop longtemps mais veiller à ce que la pâte soit bien mélangée.

Enfournez la génoise pour 25 min voir quelques minutes supplémentaires selon votre four.

Bien mélanger la mascarpone et le sucre glace, elle doit être bien lisse. Montez en chantilly la crème liquide. Ajoutez la chantilly à la mascarpone et mélanger.

Le sucre est à doser selon votre goût, personnellement je ne sucre jamais trop, car un gâteau avec de la crème peut vite écoeurer certaines personnes, donc ne rajoutons pas une dose de sucre!

Pour le montage, couper le gâteau en trois disque égaux. Et puncher* chaque disque avec le sirop de fraise.

Etalez un peu de creme (3/4 environ), disposer des framboises. Poser le deuxième disque, étaler de la crème et disposer de nouveau des framboises.

Finir avec le dernier disque. Pour couvrir le gâteau, Il doit rester environ la moitié de la crème (la ganache). Pour la décoration, laisser libre choix à votre créativité !

*Puncher : inbiber un biscuit, une génoise de sirop.

GÂTEAU GOURMAND AU CHOCOLAT BONNETERRE

C’est lors d’un atelier que j’ai pu redécouvrir la marque Bonneterre et découvrir des nouveautés très gourmandes. Bonneterre ce n’est pas que du chocolat mais également plus de 500 références dans des gammes très variées (biscuits, chocolats, boissons végétales, fromages, charcuterie…), disponibles uniquement en magasin bio, dans 1500 points de vente en France. Plus d’informations sur le site de Bonneterre.

Avec le chef Olivier Parades au commande, nous avons pu réaliser ce gâteau gourmand très chocolaté et cela avec les conseils et astuces d’un « pro ».

Parlons de la marque :

C’est en 1963 que Robert Bonneterre fonde sa société. Un nom prédestiné puisque depuis, l’entreprise n’a de cesse d’aller chercher les meilleurs ingrédients, en sélectionnant les produits biologiques les plus naturels et les plus gustatifs possible afin d’offrir des produits bio & gourmands, et ce dans le respect de l’environnement.

Les chocolats Bonneterre sont des chocolats d’exceptions, issu du commerce équitable.! Il est primordial pour Bonneterre de créer des partenariats durables avec les coopératives et les producteurs. Ces derniers sont accompagnés dans le développement de leur activité mais aussi dans la mise en place de projets pour améliorer leur vie quotidienne (école agricole, achat d’outils…). C’est toute la filière qui doit bénéficier de la même exigence qualité, de la plantation à la tablette en passant par le respect des hommes qui y travaillent.

La recette réalisée lors de l’atelier.

Pour 6/8 personnes:

POUR LE BISCUIT AU CHOCOLAT

• 160 g de sucre

• 135 g de beurre

• 55 g de noisettes en poudre

• 40 g de farine tamisée

• 40 g de cacao poudre tamisé

• 6 jaunes d’œuf

• 6 blancs d’œuf

POUR LE SIROP D’IMBIBAGE

• 60 g d’eau

• 50 g de sucre

• 3 sachets de Thé Vert Exquis Cerise et Pointe d’Hibiscus Bonneterre

POUR LE GLAÇAGE

• 150 g de crème liquide 35 %

• 150 g de Dégustation Noir Sélection Pérou Bonneterre

• 50 g de beurre

POUR LA GANACHE DE FOURRAGE

• 300 g de crème à 35 %

• 300 g de Chocolat Noir Pâtisserie Bonneterre

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Tamiser la farine, le cacao et les noisettes en poudre. Faire fondre le beurre, réserver.
  3. Monter les blancs en neige avec le sucre à petite vitesse pour que le sucre se mélange bien aux blancs, puis un peu plus vite vers la fin, jusqu’à obtenir un petit bec d’oiseau.
  4. Ajouter les jaunes et le beurre fondu ainsi que la farine, le cacao et les noisettes tamisés.
  5. Faire cuire la préparation environ 30 minutes à 180°C dans un moule à génoise beurré et fariné de 20cm ou pour avoir un gâteau plus haut dans un moule à charnière de 17cm.
  6. Pour la ganache de fourrage : faire bouillir la crème et la verser sur le chocolat.
  7. Réserver en attendant le refroidissement presque total.
  8. Pour l’imbibage : faire bouillir l’eau avec le sucre. Ajouter les sachets de thé, puis réserver.
  9. Pour le glaçage : faire bouillir la crème et l’ajouter au chocolat et au beurre. Réserver.

Montage du gâteau de Pâques :

Couper le biscuit en 2 parties égales. Imbiber chaque partie avec le thé froid. Garnir avec la ganache de fourrage. Poser le gâteau sur une grille avant de le glacer avec la ganache de glaçage.

Laisser couler le chocolat sans étaler.

Laissez votre inspiration jouer pour la décoration! J’ai utilisé des fritures en chocolat, réalisées lors de l’atelier et des copeaux que j’ai fais avec le chocolat dégustation Bonneterre à la noix de coco.

Conseils :

Le choix du chocolat pour la ganache est très importante. Pour avoir une ganache qui se tienne, lors de l’atelier nous avons utilisé du chocolat pâtissier noir. Pour réaliser la ganache, il faut un tant pour tant (la quantité de crème et de chocolat est la même).

Si vous utilisé un autre chocolat (lait, blanc…), la quantité de crème ne sera pas la même.

VERRINES MASCARPONE FRAMBOISES

J’ai réalisé un gâteau d’anniversaire pour une collègue une génoise avec une crème mascarpone chantilly et des framboises.

Comme il me restait de la crème et des framboises, j’ai réalisé ces petites verrines toute mimi et pleines de légèreté.

Pour 6 verrines :

  • Un pot de mascarpone
  • Un brique de crème liquide
  • 80g de sucre glace
  • 100g de framboise
  • 6 madeleines ou reste de génoise
  • Colorant gel jaune (facultatif)

Placer au préalable la brique de crème et le fouet au congélateur.

Battre au robot la mascarpone et le sucre glace, ainsi elle sera bien mousseuse et aérée. Monter en chantilly la crème. Mélanger délicatement la crème et la mascarpone. Réserver le tout au frais.

Pour le montage des verrines.

Émietter légèrement une madeleine au fond de la verrine, mettre un peu de crème, des framboises et terminer par la crème.

Décorer d’une framboise.

Une verrine fraîche et rapide à réaliser.

PANCAKES FACILE

 

Mon ptit gars à invité un copain à passer le mercredi avec lui. On a finalement pris le petit déjeuner tous ensemble. Avec le rythme que l’on a toute la semaine, ça m’a fait énormément de bien de petit déjeuner en famille et avec notre petit invité.

Mais oh là là, qu’est-ce que les enfants sont coquins ! Au réveil, le fiston qui s’approche en me faisant les yeux doux et un gros câlin.

« Maman tu peux faire des pancakes ? » et je lui répond que je n’aurais pas le temps avant que son copain arrive. Bizarrement il n’a pas insisté et je suis passée à autres choses.

A l’arrivée de notre convive, je lui demande, ce qu’il a l’habitude de manger au petit déjeuner.

Et bam il me répond « Bah N… a dit qu’on allait manger des pancakes ».

Alors là pas de choix, j’ai filé en cuisine et préparé des pancakes moelleux et rapide à faire en plus.

Pour 4 personnes :

  • 250g de farine
  • 75g de sucre
  • 50g de beurre
  • 40cl de lait
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1 cuillère de bicarbonate
  • 1 cuillère à café de vanille en poudre
  • 1 pincée de sel
  1. Disposez dans un saladier la farine, la levure,la vanille en poudre et la bicarbonate que vous aurez tamisé.
  2. Faire un petit puits et y ajouter les œufs battus et le beurre fondu. Mélanger pour introduire la farine.
  3. Ajouter le lait petit à petit, tout en remuer pour éviter de former des grumeaux.
  4. Cuire les pancakes dans une petite poêle, légèrement beurré. Mettre un peu de pâte à l’aide d’une louche. Cuire environ 2 minutes de chaque côté.

​A servir avec du chocolat fondu, miel, confiture… Ou à déguster nature.

 

CAKE AUX POMMES CARAMÉLISÉES ET HUILE D’OLIVE

Comme la plupart des mercredis le goûter est fait maison avec l’aide de mon mini cuisto. J’essaye de toujours faire des recettes assez simple et pas trop longues quand je cuisine avec lui pour qu’il ne perde pas patience rapidement.

C’est ce que j’ai fait pour ce goûter, en adaptant, comme je le fait souvent ma recette de gâteau au yaourt…. Ici avec des pommes caramélisées au sucre de canne.

Mais c’était également l’occasion d’utiliser les huiles d’olives reçu ce matin de la part des Huiles et Olives du Midi de la France.

L’huile d’olive au goût à l’ancienne, l’huile d’olive au goût intense et celle au goût subtil que j’ai utilisé pour cette recette de gâteau pour son goût aux notes de fruits secs, qui se marie à merveille avec l’amande et surtout pour le moelleux qu’elle a apporte au gâteau.

Pour 6 à 8 personnes :

  • 1 yaourt brassé nature (125g)
  • 2 pots de farine
  • 1 pot de poudre d’amande
  • 1 pot de sucre en poudre
  • 1/2 pot d’huile d’olive
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 sachet de levure
  • 3 pommes
  • 2 cuillères à café de sucre de canne ou sucre roux
  • 30g de beurre

Le pot de yaourt vous sert de mesure.

  1. Préchauffez le four à 180°C. Thermostat 6.
  2. Dans un saladier mettre le yaourt, la farine, la poudre d’amande, le sucre et mélanger.
  3. Ajoutez, le sucre vanillé, la levure et l’huile et mélanger de nouveau.
  4. Épluchez et couper en dés les pommes. Dans une poêle, mettre le sucre et les morceaux de pommes. Une fois le sucre fondu, ajouter le beurre et laisser caraméliser.
  5. Ajoutez les pommes à la pâte.
  6. Beurrer un moule à cake, verser la pâte et enfourner pour 35 minutes.

A déguster avec une boule de glace.

CHOUX CHANTILLY ET FRAISES

Au mois de mai, vous avez été aussi nombreux à regarder le meilleur pâtissier spéciale célébrités sur M6. Pour accompagner l’émission, les produits « Le Meilleur Pâtissier », reviennent eux aussi en grandes surfaces, pour le plus grand plaisir des pâtissiers amateurs !

Ces produits pratiques et astucieux s’adressent à tous les pâtissiers amateurs.

Alors plus de raison, pour se lancer! Vous pourrez pâtisser comme un chef grâce à la nouvelle collection des ustensiles, « Le meilleur pâtissier ».

Pour relever le défi, pour cette recette j’ai testé pour vous la feuille de cuisson en fibre de verre et pour ajouter un peu de challenge, je me suis lancée dans la préparation de pâte à choux (à la demande du fiston).

Eh oui, c’est une première pour moi, je n’avais jamais préparé de pâte à choux auparavant.

« 1,2,3 PATISSEZ ! »

Pour une trentaine de choux:

  • 125ml de lait
  • 125ml d’eau
  • 125g de beurre
  • 10g de sucre en poudre
  • 5g de sel
  • 125g de farine type 55
  • 150g d’œuf (environ 3 œufs)
  • un œuf pour la dorure
  • 1 brique de crème liquide, sucre glace et extrait de vanille pour la chantilly ou chantilly déjà prête
  • des fraises

Pour m’aider dans cette expérience du « choux » je me suis aidée du livre « Encyclopédie de la pâtisserie ».

  1. Dans une casserole, portez à ébullition l’eau, le sel, sucre et le beurre coupés en dès.
  2. Ajoutez la farine tamisée en une seule fois hors du feu.
  3. Reportez la casserole sur le feu et desséchez la pâte à l’aide d’une spatule.
  4. Le mélange doit se décoller des parois de la casserole.
  5. Mettre la pâte dans un saladier et incorporez un à un sur la préparation avec la spatule.
  6. A l’aide d’une poche muni d’une douille, dressez vos choux sur la feuille de papier cuisson.
  7. Dorez avec l’oeuf battu et à l’aide de votre pinceau, lisser le dessus.
  8. Cuisson 25 à 30 minutes à four sec.
  9. Monter la crème en chantilly avec le sucre glace et la vanille

Attention en fin de cuisson, ne pas ouvrir le four de suite. Vos choux risque de retomber.

Dorure à l’œuf.